Computer Museum
Musée de l'Informatique Pionnière en Belgique

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2017/1 – Comptes rendus

Courrier International, n° 1346 (18-24 août 2016), n° 1347 (25-31 août 2016), n° 1349 (8-14 septembre 2016, n° 1361 (1-7 décembre 2016)

Répétitivement et à quelques semaines d'intervalle sinon d'une semaine à l'autre, il est intéressant de constater qu'un magazine comme le Courrier International croit important pour sa présentation de l'actualité de centrer son attention sur un aspect de la nouvelle emprise du numérique sur la vie de la planète.

 

Le numéro 1346 (18-24 août 2016) titre sur «Maudite Silicon Valley»: «Trop puissante, trop arrogante, la capitale mondiale des nouvelles technologies irrite de plus en plus. L'analyse de la presse américaine» . Les pages 30 à 37 sont consacrées au sujet et mettent en évidence les malaises qui s'expriment aux U.S.A. par rapport au totalitarisme des gourous de la Silicon Valley! Et, en page 39, une infographie simple et claire montre comment la robotisation pourrait remplacer de 35% à 85% des emplois humains dans différents grands pays industrialisés comme émergeants d'ici 2018, le nombre de robots productifs à la place d'humains passant de 1,33 millions à 2,32 millions entre 2013 et 2018!!

 

Le numéro 1347 (25-31 août 2016) titre sur «Espions: la cybergénération. CIA, M16, Mossad ... les agences de renseignement fond leur révolution. L'enquête de Wired» et les pages 40 à 45 analysent les procédés d'espionnage liés au Big Data sous le titre «Au service secret des données»!

 

Le numéro 1349 (8-14 septembre 2016) propose en couverture «Vrai ou Faux: Comment les réseaux sociaux brouillent l'information» et analyse différents phénomènes et procédés pas très «citoyens» dans les pages 28 à 34.

 

Et, dans le n° 1361 (1-7 décembre 2016), sur base d'un article paru dans The Atlantic, Bianca Bosker décrit le combat de Tristan Harris pour dénoncer les procédés de création d'addiction utilisés par les grandes firmes de la Silicon Valley. Selon lui, ancien de Google, et ceux qui soutiennent son action à travers sa start-up Time Well Spent (comme Sherry Turckle une autorité du M.I.T. de Boston), ce qui se passe peut être comparé au déploiement de la cigarette et de ses sous-produits jusqu'au jour où l'on va se rendre compte des dégâts de cette addiction, notamment la multiplication des morts dues au cancer des poumons! La lutte contre l'addiction électronique devrait emprunter les mêmes voies que la promotion du «bio» par rapport à la mal-bouffe! Est-ce un signe d'un vrai mouvement d'augmentation de la conscience en ces domaines?

R.-Ferdinand Poswick