NL

FR

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2018/3 – Exposition
Que pensez-vous que l'informatique nous réserve dans l'avenir? Réponses de nos visiteurs

 Depuis l'ouverture du musée, les visiteurs sont invités, au terme de leur parcours dans l'exposition, à répondre à la question «Que pensez-vous que l'informatique nous réserve dans l'avenir?».

Ce petit exercice est l'occasion, pour beaucoup, de laisser libre cours à leur imagination.

En effet, les idées partagées sont plus souvent inspirées par les récits de science-fiction, que par l'actualité technologique traitée dans la presse spécialisée ou généraliste.

Plusieurs préoccupations importantes apparaissent dans ce brainstorming:

La robotique
Elle est perçue comme un outil destiné à assister l'Homme dans des tâches de plus en plus nombreuses du quotidien, tant du point de vue professionnel, que domestique. Par ailleurs, les robots sont souvent perçus à travers une forme humanoïde.

Les cyborgs ou humains augmentés et l'immortalité
Plusieurs niveaux sont envisagés dans ce domaine, de la puce implantée dans la main à la tête humaine sur un corps de robot, en passant par l'implantation d'un cerveau électronique sur un humain. À travers ces améliorations technologiques des humains, la question de l'immortalité est abordée, avec la possibilité d'être libéré des contraintes liées à notre nature organique (manger, dormir).

L'évolution des modes de transports
Une avancée technologique souvent mentionnée est la voiture autonome, intelligente, permettant le transport de passagers en l'absence d'un conducteur. La préoccupation transparaissant derrière cette technologie est la possibilité de disposer d'une grande liberté, flexibilité dans ses déplacements, tout en évitant de passer par l'étude du code de la route et l'examen pour l'obtention d'un permis de conduire. Cette technologie est considérée comme très réaliste et accessible avant la fin de la décennie à venir. La voiture volante a aussi été mentionnée pour une application à moyen terme (2022 ou 2050), tout comme la téléportation (2040, 2050, 2069).

 

 Face à ces possibilités technologiques et informatiques galopantes, qu'elles soient réalistes ou pas, des craintes apparaissent également à travers des témoignages parfois très pessimistes. La domination du monde par les robots, l'effondrement de la société moderne, la disparition de l'humain, voire du monde, sont plusieurs fois évoqués.

À titre d'exemples, quelques jalons historiques imaginés par les visiteurs:

• 2022: tableaux interactifs dans toutes les écoles

 • 2024 ou 2026 ou 2027: voiture automatique sans conducteur

 • 2030: première greffe d'un cerveau électronique sur un humain, lunettes transmettant la pensée, lunettes de réalité augmentée qui remplacent les téléphones

• 2040: écrans holographiques, invention du téléporteur

 • 2050: disparition de l'espèce humaine, remplacée par des robots polyvalents / immortalité des humains, utilisation des nanotechnologies dans le domaine de la santé et dans le domaine militaire (fabrication d'armures)

• 2060: les robots aideront dans toutes les tâches de la vie professionnelle et domestique, effondrement général de la société, retour à l'âge des calculi…

• 2063 : première école pour les robots humanoïdes

• 2090: plus personne ne sort de chez soi: télétravail, nourriture livrée à domicile…, les humains n'auront plus besoin de manger et de dormir

• 2142: hyper-espace

• 3572: l'humain sera capable de voler à volonté comme les oiseaux

• 9999: création de la machine à voyager dans le temps

Carine Mahy

NAM-IP sur Facebook