NL

FR

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2019/2 – Exposition
Visite de membres de la Computer Conservation Society anglaise au NAM-IP
13 avril 2019

L’association anglaise de préservation des patrimoines informatiques est active depuis plus de 25 ans sur tout le territoire du Royaume-Uni.

Grâce à l’appui de ses membres (dont beaucoup de volontaires qui travaillent tant dans les espaces muséaux que pour la restauration d’anciens ordinateurs historiques) et aux financements qu’ils ont pu obtenir, ils ont été à l’origine de la restauration du Colossus à Bletchley Park, ils ont aidé à mettre en valeur le «Baby» de l’Université de Manchester (premier vrai «ordinateur» dont Alan Turing a écrit les premiers programmes) ainsi que la remise en état de fonctionnement d’une des «Bombes» qui servit au décryptage de l’Enigma au début de la guerre 1940-45!

Une délégation de cette Société, (dont le Réseau de Préservation des Patrimoines Informatiques géré par le NAM-IP est la petite sœur) sous la direction de Dan Hayton est venu visiter longuement le NAM-IP le Samedi 13 avril. Ils ont été guidés principalement par Ward Desmet avant d’être reçus pour un apéro et pour un business lunch par les permanents du NAM-IP. Le Lunch avait pu être offert aux visiteurs grâce à une contribution du Conseil Provincial de Namur.

Dès la veille (12 avril) après-midi, le groupe a été reçu par NEW (l’organisme qui gère les relations de la Ville de Namur avec l’étranger) à la Bourse de Namur, avec une présentation de la Ville de Namur et des potentialités économiques, touristiques et culturelles de la Ville et des ses environs. Les visiteurs ont reçu un sac de petits cadeaux de la Ville de Namur.

Ils ont ensuite pu bénéficier d’une visite guidée gratuite du principal mussée d’art de Namur, visite offerte par la Province de Namur et présentée par le conservateur du musée (TreMa) qui a montré l’intérêt et la valeur du Trésor d’Hugo d’Oignies (un Trésor d’orfèvrerie sauvé et mis en valeur grâce à la Fondation Roi Baudouin), ainsi que l’intérêt des toiles peintent par Henri Blès.

Le Computer Museum NAM-IP espère ainsi avoir noué de bonnes relations avec cette Association dont les objectifs sont si proches des soucis prioritaires du NAM-IP. On trouvera ci-joint la lettre de remerciement reçue du groupe par la voix de son ancienne présidente.

R.-Ferdinand Poswick

NAM-IP sur Facebook