Computer Museum
Musée de l'Informatique Pionnière en Belgique

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2015/4 – Exposition
Excursion au Mundaneum

Le 28 juillet dernier, C. Dries, Y. Juste, R-F. Poswick et moi-même partions en escapade au Mundaneum. Nous voilà donc partis vers 10h30 de Salzinnes en direction de Mons, en prenant bien soin d’éviter les travaux et les embouteillages possibles. Nous étions à midi sur la Grand Place, pour profiter d'un dîner à côté du démontage du labyrinthe de tournesols http://www.mons2015.eu/fr/sun-city .

A 13h, heure de l'ouverture, nous étions fin prêts pour une visite. À l'entrée, le personnel nous a accueilli chaleureusement et expliqué le parcours de la nouvelle exposition temporaire «Mapping Knowledge - Comprendre le monde par les données». Celle-ci débute par une œuvre de Justin Lui, un artiste canadien, dans laquelle le visiteur est invité à pénétrer au milieu d'une pluie de fibres optique changeant de couleur sur son passage exprimant ainsi la trace des données que nous laissons en permanence derrière nous.

Le parcours se décline ensuite en 6 étapes:

1. Histoire du langage visuel
2. L'arbre symbole de la connaissance
3. Le Mundaneum, Paul Otlet et la représentation visuelle
4. Réseaux et villes invisibles
5. Data is art
6. Des cartes au service de la connaissance et de la science

 Ces étapes se déclinent via les collections du Mundaneum, des reproductions et des «manips». On retrouve par exemple, une borne multimédia proposant trois petits films expliquant le Mundaneum et le projet de Paul Otlet et Henri La Fontaine ainsi que des interactions avec les visiteurs. On peut y comprendre toutes les informations que peuvent contenir les petites cartes bibliographiques qui semblent anodines à première vue. Une autre borne permet en jouant avec trois dés de composer une recherche dans une base de données regroupant des vidéos sur Mons, afin d'apprendre comment de simples demandes via des dés permettent l’accès à des contenus spécifiques.

Nous avons également regardé dans tous les coins du bâtiment, notamment l'annexe récemment construite à l’arrière de l'ancien bâtiment. Au dernier étage se trouve une terrasse, un espace reposant avec vue sur la cour intérieure. Au premier niveau, on a accès à l'espace animation… qui donne envie de retourner en enfance pour profiter de cette salle lumineuse. Au rez-de-chaussée, il y a un espace énigmatique, «l'espace Utopia». Lors de notre visite, on a juste eu l’occasion de voir les machines à boisson et les tables mais un programme nous indique la tenue de diverses conférences dans ce lieu d'échanges et de partage.

Nous avons eu la chance de croiser Patrick Tombelle, (chargé de la numérisation) dans notre parcours, qui a eu la gentillesse de nous faire visiter le nouveau centre d'archives au sous-sol. Les nouvelles installations sont impressionnantes! Le matériel de l’atelier de photographie et de numérisation fait rêver. Tout semble pensé et réfléchi: lumière automatique, sas d'entrée permettant un contrôle permanent des allées et venues, de la température et de l'hygrométrie. Bien sûr, le déménagement n'est pas terminé et des kilomètres de rayonnages compactus doivent encore être remplis par des archives a inventorier. Nous y avons rencontré Raphaèle Cornille (Archiviste, Responsable des collections iconographiques) travaillant au centre de diverses piles de documents à classer. De très nombreuses archives du Mundaneum entreposées provisoirement et sans inventaire en différents endroits sont en cours de réintégration dans ce dédale de compactus. Le travail ne lui manque pas!

Pour clore notre visite, nous avons jeté un œil à la boutique vendant divers «goodies» aux effigies de Paul Otlet et Henri La Fontaine et d'autres aux couleurs du Mundaneum.

Après cette visite enrichissante, nous sommes repartis de Mons vers Namur en une heure seulement. En rentrant «chez nous», tout nous semble moins pimpant, mais bientôt nous créerons également des installations où les visiteurs pourront dire «WAW»!

Clara Erpicum