Computer Museum
Musée de l'Informatique Pionnière en Belgique

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2016/2 – Éditorial
Entre pragmatisme et systématique

Le Computer Museum NAM-IP n'est pas une création abstraite décidée par un consortium industriel, une autorité culturelle publique ou tout autre entité richement établie dans le paysage socio-économique de notre pays ou de notre région. Il s'est créé, et il se crée, par la mise en commun de nombreuses potentialités qui, pour beaucoup, n'ont que la richesse (et le poids) d'une passion de conservation en vue de transmettre aux générations futures un patrimoine permettant de visualiser et comprendre les trajectoires qui mènent du passé vers les avenirs envisageables!

Dès avril 2014, une collection devait être mise en sécurité… elle le fut dans un bâtiment dont on devait encore rénover toute la toiture!

Il fallait décider d'une image à donner au groupement qui se formait: il fallut choisir un nom, celui de NAM-IP fut choisi lors d'un brain-storming avec quelques partenaires à l'université de Namur. Mais, dès que le transfert du Computer Museum Unisys de Jacques Laffut au NAM-IP fut effectif, et avec sa permission, nous avons repris le nom de Computer Museum, en y annexant “NAM-IP”, pour tous les fléchages et désignations publiques du musée.

Il fallait décider d'avoir de l'électricité qui irriguait toutes les parties du musée, depuis les réserves (dans les containers prévus à cet effet) jusqu'aux zones d'exposition et aux machines qu'on espère présenter en démonstration et actives! Mais une conception plus sophistiquée des éclairages à l'exemple de ce qui se fait dans différents musées pour souligner une présentation dramaturgique des objets exposés et des installations, va devoir s'adapter aux éléments de base déjà mis en place!

Il en est encore ainsi pour un lancement publicitaire du musée en vue de son inauguration. L'idéal serait de bien préparer un plan de communication conçu par des professionnels qui bâtiraient le modèle et les outils les mieux adaptés pour une telle campagne de lancement… mais, il ne s'agit, d'après les contacts pris, que de la création d'outils: les contenus, les cibles, la gestion doit ensuite être assurée, dans la durée, par les permanents du musée!! S'agit-il là d'une charge que le Computer Museum NAM-IP peut prendre le risque d'engager dès aujourd'hui?

Non, décidément, la démarche de création du NAM-IP ne procède pas d'une systématique quelconque, elle bourgeonne comme une plante printanière qui cherche la lumière… on a bien l'un ou l'autre tuteur solide, mais il est trop tôt pour parler d'un arbre!

R.-Ferdinand Poswick,
Administrateur-délégué