Computer Museum
Musée de l'Informatique Pionnière en Belgique

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2016/2 – Exposition
ZCOM - Nouvelles du Konrad Zuse Computer Museum

L'état d'avancement de la création du Musée ZCOM en l'honneur de Konrad Zuse demeure, au fil des mois, un point de repère pour l'avancement des travaux de mise en place du NAM-IP.

À 850 km de distance (ZCOM, près de Dresden est assez proche de la frontière polonaise en Basse-Saxe) on voit se développer les mêmes problématiques.

Il y a cependant de grosses différences à commencer par les bases financières du projet qui sont clairement exprimées pour le musée d'Hoyerswerda dans la dernière Newsletter (1/2016): les travaux immobiliers, qui sont désormais terminés, ont été financés par l'État de Saxe et par le consortium immobilier de logements de Hoyerswerda au niveau de 3,3 millions d'Euros!

En Février et Mars 2016, le musée en création a vu les déménagements des différents ensembles de machines qui doivent équiper les salles de leur site de stockage temporaire dans un autre quartier de la ville vers le musée. Quelques photos de ces transports et mises en place sont données, de même que l'on signale différents articles de la presse locale sur ces transports et mises en place.

Mais, parallèlement, le musée a loué les services d'une conservatrice-animatrice en la personne de Mme Thar qui a étudié la muséologie à Leipzig et sera responsable des aspects scientifiques du musée tandis que Mme Schütze en assure les aspects de gestion financière.

Suite à un atelier (15-16 mars) avec un spécialiste de la conservation des machines industrielles venant du Musée de l'Industrie de Chemnitz, Mr Tim Lücker, le personnel du musée Zuse s'est mis au nettoyage des machines. Dans le blog qui développe ce point, quelques conseils simples nous montrent que “éponges, brosses ou pinceaux et tissus” sont les principaux outils avec très peu de “produits” de nettoyage afin de préserver le principe selon lequel “la spécificité muséale n'est pas seulement l'objet, mais bien l'objet avec toute son histoire”. Il ne faut donc pas craindre de laisser les traces de vieillissement des matériels!… et il faut avoir du “bon sens” pour ce travail!!

Enfin, le musée tente de créer des synergies hors-frontières, en commençant par les voisins proches comme Léon-Foucault-gymnasium de Chomutov en République Tchèque avec lequel Hoyerswerda tente de créer un projet commun de mise au point d'audio-guides.

Cela pourrait être pour le réseau RePPI, dès que NAM-IP aura le loisir d'en relancer l'activité, une occasion de contact et de recherche de synergie.

R.-F. Poswick, Administrateur-délégué