Computer Museum
Musée de l'Informatique Pionnière en Belgique

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2016/3 – Éditorial
Le sprint final

Voici plus de 42 mois que le projet de musée de l'informatique cherche à se concrétiser. Et, soudain, à la date de parution de la présente livraison, il restera moins de 60 jours avant son inauguration !

Sommes-nous prêts à accueillir des visiteurs ?

Car, c'est principalement ce point-là qui va apporter de la nouveauté dans les rythmes de lente construction de cette structure complexe dont seule la pointe émergée de l’iceberg sera dévoilée publiquement au 27 octobre 2016.

 Journalistes, médias, personnalités, spécialistes, amis et publics divers seront au moins prévenus ce jour-là que quelque chose existe qui s'appelle Computer Museum NAM-IP, qu'il s'agit d'un musée de l'informatique, qu'il est situé à Namur – pas très loin de NAMUR-EXPO le long de la Sambre –, qu'il ouvre ses portes en semaine du mardi au vendredi 10h00 à 16h00… et qu'on peut donc le visiter !

“Tout” sera-t-il prêt pour ce jour-là ?

Évidemment : non !

L'accueil de chercheurs, par exemple, pour exploiter les immenses richesses accumulées dans les Réserves, les Archives et le Centre de Documentation du musée, ne sera pas immédiatement opérationnel. Les visites guidées spécialisées attendront la “demande” pour se mettre en place. Les inventaires et les restaurations de machines ou d'autres artefacts commenceront seulement à être traités proportionnellement au temps laissé libre de visites ! Des cycles d'acquisitions – on nous propose chaque mois de nouveaux objets rares témoignant de l'histoire de l'informatique en Belgique –, d'événements, d'expositions temporaires se mettront en place petit à petit !

Mais tout cela c'est déjà le musée vivant, la vie dont il est déjà animé au moins depuis les premiers engagement de personnel spécifique au musée, à partir de février 2015 ! Avec ce personnel (Clara Erpicum, Cedric Dries), on peut déjà se féliciter pour tous les efforts consentis et pour l'esprit d'équipe qui se tisse peu à peu. Outre le soutien de la Fondation Roi Baudouin, ces efforts sont aussi, et très largement, le fait de la collaboration des membres de l'équipe de Maredsous, de ceux de la Fédération des Équipes Bull de Belgique, de ceux du Musée Unisys de Jacques Laffut, de Bernadette Lemaire-Faure, qui, à différents titres et différents niveaux de compétence ont contribués à faire qu'un large public pourra “voir” et “ressentir” en venant au Computer Museum NAM-IP.

R.-Ferdinand Poswick,
Administrateur-délégué