Computer Museum
Musée de l'Informatique Pionnière en Belgique

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2016/4 – Exposition
Inauguration du Computer Museum NAM-IP - Discours de l'échevine Cécile Crefcoeur

Bonsoir à toutes et à tous,

Quel honneur pour une Ville, qui plus est la Capitale de la Wallonie, d’accueillir un tout nouveau musée. Et pas n’importe quel musée. A l’heure où il est possible de communiquer à des milliers de kilomètres et avec des milliers d'interlocuteurs sans délai, et où cela ne coûte pratiquement plus rien, à l’heure où la révolution numérique bouleverse radicalement nos modes de pensée, de comportement, de communication, et de travail, c’est une chance inouïe pour Namur que de pouvoir compter parmi ses entités muséales, ce tout nouveau Computer Museum NAM-IP.

Comme le rappelle le livre blanc de notre politique culturelle Namur Confluent Culture, initiée en 2012 par notre Bourgmestre en titre Maxime Prévot, ce type de Musée n'existe pas à moins de 350 km à la ronde. Grâce à NAM-IP, Namur, qui se définit comme une SmartCity, va dorénavant constituer un nœud de l'axe des nouvelles technologies en Wallonie «Mons-Namur-Liège».

Si l’asbl n’existe officiellement que depuis 2012, elle a pu démontrer toute sa capacité à rassembler, à innover et à créer en participant en 2009 à la création du Réseau de Préservation des Patrimoines Informatiques, et en 2012, à la création du Collectif Collections Informatiques en Belgique.

Deux étapes clés qui aujourd’hui, se concrétisent par la préservation des traces des débuts de l'informatisation en Belgique en collaboration étroite avec les équipes de Maredsous, de la Fédération des Équipes Bull de Belgique, du Musée Unisys de Jacques Laffut, mais aussi, celle de Bernadette Lemaire-Faure.

Chacun, à différents titres et différents niveaux de compétence, ont contribués à faire qu'un large public pourra “voir” et “s’informer” en se rendant dorénavant au Computer Museum de Namur.

Au-delà du caractère institutionnel, pédagogique et éducatif du lieu, le projet a le mérite d’exister au cœur de ce quartier salzinnois qui est amené à fortement évoluer au cours des prochaines années. Je suis d’ores et déjà convaincue qu’il pourra aider à inventer les voies d'une réduction de la fracture sociale créée précisément par les technologies électroniques elles-mêmes.

Mais ce Computer Museum n’est pas une simple exposition semi-permanente ou permanente de collections pourtant déjà d’une valeur patrimoniale exceptionnelle. L’équipe a l’ambition d’aller encore plus loin en développant toute une kyrielle d’activités connexes. A termes, le lieu pourra accueillir des chercheurs pour l’exploitation des immenses richesses qui se trouvent dans les réserves et archives. Des expositions temporaires, des événements, des conférences, ou encore des cycles d’acquisition viendront compléter la programmation de l’ensemble muséal.

Tout cela augure un musée bien vivant au cœur de Salzinnes. Aujourd’hui, je suis heureuse de découvrir avec vous ce tout nouvel antre muséal soutenu avec conviction par la Ville de Namur. Je tiens à remercier, pour leur investissement et leur professionnalisme, toutes celles et ceux qui participent à la création et à l’animation de ce nouvel écrin, et en particulier son dévoué administrateur-délégué, Monsieur Poswick.

Grâce à vous tous, bénévoles, employés, administrateurs, le Computer Museum va dorénavant contribuer à rendre le patrimoine informatique accessible et attractif, en s’ouvrant à tous les publics. A Namur, c’est la priorité de tous nos Musées: celle de sortir du patrimoine subi et ainsi de se tourner davantage vers le public et ses missions éducatives. Se diffuser, s’ouvrir à tous les publics, populariser nos musées, donner envie d’y venir et d’y revenir, partager l’envie de créer, d’imaginer, de s’épanouir… Telles sont nos ambitions et notre volonté pour l’ensemble des institutions muséales sur notre territoire.

Le Computer Museum rencontre ainsi pleinement les objectifs de la démarche culturelle Namur Confluent Culture, et, en tant qu’Échevine de la Culture, je suis la première à m’en réjouir. Aujourd’hui, j’ai la conviction profonde que cet endroit demeurera un haut lieu des activités culturelle et patrimoniale namuroises. Le Computer Museum ouvre dorénavant de nouvelles perspectives à la création du savoir, à l'éducation et la diffusion de l'information. 

Merci pour votre écoute, belle découverte et belle soirée à toutes et à tous !

C. Crefcoeur
 Echevine de la Culture et des Finances dela Ville de Namur