Computer Museum
Musée de l'Informatique Pionnière en Belgique

▲ NAM-IP/Infos

NAM-IP Infos 2017/1 – Éditorial
Bonne Année : Time well spent!

Comme il s'agit du début de la première année civile vécue par le Computer Museum NAM-IP depuis son ouverture (27.10.2016), il m'a semblé opportun de formuler, pour ce nouveau musée, tous les vœux que l'on peut faire en pareille circonstance.

Le premier de ces vœux et le plus naturel est évidemment que cette année 2017 soit la meilleure possible sous tous les angles.

Et que faut-il espérer pour que l'année soit bonne, sinon excellente?

Il me semble qu'il nous faut d'abord souhaiter que toutes les personnes qui collaborent à l'existence et à la vie du musée jouissent d'une bonne santé et puissent donc poursuivre ou mettre en oeuvre une collaboration sans soucis de santé et dans une ambiance qui favorise l'épanouissement: ambiance de respect, de tolérance, de responsabilité, d'effort partagé.

«Penser aux autres» était le slogan de ma gestion au sein d'Informatique & Bible et de la Maison des Écritures. Nous avons repris ce slogan dans les pages d'introduction personnalisées du Règlement de Travail de l'asbl NAM-IP. Ce slogan entend dire que tout travail doit se faire dans la conscience que l'on n'est pas seul à travailler, mais que l'on travaille avec d'autres et pour d'autres. Il y a donc lieu, sans cesse, d'inclure dans la manière de travailler le souci de l'utilisateur direct ou indirect du travail que l'on fait. Quelqu'un viendra toujours après nous et utilisera les résultats de notre travail… et nous pourrions ne pas être là pour expliquer les lacunes de ce travail, voir pour réparer ces lacunes! « Après nous » cela peut être dans la chaîne de travail au quotidien; mais cela peut également être dans le futur, quelqu'un que je ne connais pas et qui n'aura pas l'occasion de s'informer auprès de moi! Il y a donc lieu de s'assurer de la transmissibilité de tout ce que nous réalisons! Même si nous ne pouvons prétendre à la perfection, celle-ci est pratiquement atteinte lorsque je puis produire un résultat (aussi parfait que possible) dont je puis décrire les limites exactes! Si cela est tout à fait vérifié dans les domaines scientifiques, je pense que cela vaut pratiquement dans tous les domaines d'actions et de réalisations. Oser montrer les limites d'une réalisation!

« Penser aux autres » c'est aussi prendre son temps (time well spent) pour montrer l'exemple d'une maîtrise voire d'une résistance aux tendances néfastes de la culture du numérique telle qu'elle réduit l'humain en esclavage!

« Penser aux autres » c'est aussi intégrer des nouvelles collaborations.

Avec l'engagement de Madame Amal Mahious comme Directrice, l'année 2017 verra un changement de management. Et nous ferons tout pour que ce changement soit à la fois dans la continuité de ce qui a été fait, et dans le renouvellement des manières de faire!

Particulièrement significatif pour tous sera le rythme auquel les visiteurs viendront au Computer Museum NAM-IP. Ce rythme sera déterminant pour convaincre les différentes sources de financement indispensables à la vie du musée.

Pourquoi ne pas rêver qu'en plus de la Fondation Roi Baudouin, un mécène passionné se manifeste, qu'il soit « public » ou « privé » ou qu'il soit une synergie des deux?

Merci à tous et à chacun de nous aider à atteindre ces objectifs!

R.-Ferdinand Poswick,
Administrateur-délégué